Entretien avec Diego Bastide, un « sportif sans additif »

Diego Bastide,  » sportif sans additif  » comme il se définit lui-même, est un athlète FFA de haut niveau. Il passe les trois quarts de son temps à courir, et a choisi Le Chêne Vert comme sponsor pour avoir un partenaire qui corresponde au plus près à son éthique et son mode de vie exigeant. Le 14 octobre, il prendra le départ des 10km de Montpellier mais entre deux entraînements il a bien voulu ralentir son allure et nous accorder un entretien. Diego nous explique l’importance d’une alimentation de qualité et les effets de la nutrition et les performances sportives. Nous lui souhaitons de battre tous les records ce dimanche !

Un parcours atypique et un sentiment de liberté

  • Quel est ton parcours sportif ?

Mon parcours sportif est assez atypique et éphémère avec une pratique du Judo à l’âge de 12 ans qui ne m’a pas vraiment plu et du ski de fond et de la randonnée en montagne que j’adorais pratiquer et que je pratique toujours d’ailleurs.

  • Qu’est-ce qui t’a plu dans la course à pieds ?

Tout d’abord c’est l’aspect simple, neutre et libre de la pratique, au delà de l’aspect de performance et de compétition, cet instant ou tu te retrouves seul avec ta paire de running, tu enclenches ta montre et te voilà parti, libre comme l’air, personne ne te retiens, c’est un instant de pure liberté qui s’accentue foulée après foulée.   

100km par semaine pour Diego, sportif sans additif

  • Combien de temps et de kilomètres consacres-tu à la course chaque semaine ?

Je m’entraine à courir à la fréquence de 4 entrainements par semaine ajouté à 7 footings quasi quotidiens pour obtenir une régularité de 100Km hebdomadaires.

  • Pourquoi as-tu décidé de te tourner vers le Chêne Vert comme sponsor ?

Je me définis comme un « sportif sans additif », du sport au naturel comme hygiène de vie.

Le Magasin « Le Chêne Vert » qui a pour philosophie et but principal de proposer aux consommateurs des aliments sains et de qualité correspond parfaitement à ma conception de l’alimentation saine pour un sport sain.

  • Quels sont tes projets sportifs pour les mois à venir ?

En période estivale, les objectifs sont moindres et je fais place à de la récupération physique générale. Fin aout j’ai pris la direction de Sestrières dans les Alpes avec d’autres athlètes pour un stage d’entrainement en altitude (2000M) afin de préparer la reprise de la saison avec mon club d’athlétisme d’Ales. Ce septembre à novembre ont lieu les courses qualificatives sur route, notamment le 10km de Montpellier dimanche. J’ai également en projet de courir un semi marathon en équipe.

L’importance d’une alimentation naturelle pour le sportif

  • Quel pourcentage accordes-tu à ton alimentation dans ta préparation physique pour la course ?

Durant toute l’année j’accorde 80% à une alimentation saine et équilibré, je minimise au maximum les produits raffinés sans intérêts nutritif, mais je me fais également plaisir aussi car c’est important mentalement « avec de la Junk Food » (AHAH).

« Des aliments de qualité et sain sont primordiaux et notamment pour le sport et la performance, car sinon notre corps passe son temps à digérer et fatigue prématurément le corps et favorise donc la contre-performance. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *