Colorations Végétales

Pour redonner de l’éclat aux cheveux, changer de tête et soigner son cuir chevelu, les colorations végétales et 100% naturelles sont idéales, et ce surtout lorsque vos cheveux ont déjà été abimés par les colorations chimiques.

Contrairement aux méthodes chimiques, les colorations végétales au lieu de pénétrer dans le cuir chevelu, vont l’enrouler et le gainer. Pour la plupart, les colorations chimiques contiennent des silicones qui même s’ils offrent un bon résultat ont tendance à largement dégrader le cuir chevelu.

Que contiennent les colorations Végétales?

Les colorations végétales contiennent principalement du henné, une plante non colorante utilisée seule. On l’associe avec d’autres pigments naturels issus de plantes tinctoriales comme l’indigo, la garance, le brou de noix ou la camomille allemande, en fonction de la couleur que l’on veut obtenir.

Quelles couleurs peuvent être obtenues?

Acajou, auburn, rouge intense, châtain, noir. La coloration végétale, malgré ce que l’on peut penser, offre de nombreuses possibilités. La couleur obtenue dépendra de votre couleur de départ bien sûr. Donc attention, si vous souhaitez des cheveux bruns alors que vous êtes blonde vous risquez de vous retrouver avec les cheveux vert car les mélanges pour les bruns en naturel contiennent de l’indigo, un pigment végétal bleu. Il faudra envisager une transformation progressive. De même que vous ne pourrez jamais vraiment éclaircir avec une coloration végétale car l’oxydation est impossible avec elles. Seul un éclaircissement léger pourrait être obtenu. Mais ce sera en fonction encore de votre couleur de départ.

Sur les cheveux blancs?

Les cheveux blancs peuvent tout à fait être masqués grâce aux colorations végétales. Mais il est préférable de bien se renseigner au préalable avant de se lancer seul(e) à la maison pour éviter de mauvaises surprises.

Les erreurs à ne pas commettre?

Si vous avez choisi la coloration végétale, il est indispensable de bien se renseigner au préalable afin de s’éviter des surprises de pigmentations. De même qu’il est conseillé de ne pas laisser poser trop longtemps sa couleur si l’on ne souhaite pas une couleur trop foncée car les pigments des colorations végétales foncent à mesure du temps.

Il est également important de ne pas utiliser de matériel en fer qui par réaction chimique risqueraient d’oxyder la couleur.

Pensez à bien protéger votre visage aussi, car même si c’est naturel, les coloration végétales teintent très bien la peau.

Quel entretien avoir?

Entretenir une coloration végétale est beaucoup plus simple qu’une coloration chimique car elle n’endommage pas la fibre capillaire.

La coloration végétale dégorge moins, votre repousse sera donc beaucoup plus discrète, surtout si vous avez des cheveux blancs.

Pour l’entretien l’idéal sera d’utiliser des produits le plus naturels possible. Choisissez des shampoings, après-shampoings et masques bio et doux pour votre cuir chevelu et espacez le plus possible les lavages.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *